Pourquoi la grossesse nous donne un odorat de X-Men?

Grossesse et odorat

Vous êtes enceinte et n’importe quelle petite odeur anodine vous colle une nausée effroyable? Vous avez l’impression de vous transformer petit à petit en chien renifleur de drogue et de détecter des odeurs que les autres ne sentent pas?

Votre corps traverse bien des changements pendant la grossesse, et votre nez n’échappe pas à la règle. C’est avéré : la grossesse développe l’odorat.

Mais pourquoi des odeurs du quotidien, qui ne vous dérangaient pas du tout jusque là, deviennt brutalement insupportables lorsque vous êtes enceinte? Nous allons évoquer les causes de ce phénomène, et énumérer quelques astuces pour y survivre!

Quand est-ce que votre odorat commence à changer?

La plupart des femmes remarquent que leur odorat est plus développé dès le premier trimestre de grossesse. Cela peut même être un des signes avant-coureurs de la grossesse.

Voilà, vous remarquez que les odeurs les plus légères vous agressent soudainement. Ces délicieuses effluves de pain grillé et de café qui vous chatouillaient avec bonheur les narines le matin au petit déjeuner vous mettent maintenant le coeur au bord des lèvres. Et vous vous découvrez une nouvelle et subite passion pour le parfum capiteux et bas de gamme de la vielle tante Françoise. Alerte rouge!

Certaines odeurs sont-elles vraiment à éviter?

Le niveau de sensibilité dépend de chaque femme enceinte. Certaines se rendront à peine compte qu’elles ont l’odorat plus sensibles, et d’autres ressentent ça intensément et trouvent que c’est intolérable.

Les odeurs auxquelles vous êtes sensibles dépendent également de vous. Certaines femmes seront dégoutées par l’odeur de la Vache Qui Rit et du savon, tandis que vous, personnellement, ne pourrez plus sentir le brocoli, le lait, et même votre propre parfum.

Voici tout de même un palmarès des odeurs les plus détestées par les femmes enceintes :

  • La viande
  • L’ail
  • Les oignons
  • La friture
  • Les oeufs
  • Les désodorisants (type Febreze)
  • Les parfums

Avec tout ça, vous allez voir, votre super odorat de femme enceinte va vite se charger de votre régime alimentaire pendant la grossesse.

Pourquoi a-t-on un odorat surdéveloppé pendant la grossesse?

Quand j’ai remarqué pour la première fois que mon odorat était digne de celui d’un Saint-Hubert, j’ai eu l’impression d’être une héroïne avec des super-pouvoirs. Mais, en réalité, il n’y a rien d’exceptionnel à cela, et toutes les femmes enceintes en font l’expérience. Mais pourquoi la grossesse a-t-elle une influence sur l’odorat? Les chercheurs ne sont pas catégoriques sur le sujet, et différentes théories sont avancées.

Les changements hormonaux associés aux nausées matinales

Hé oui! Vous pouvez encore vous en prendre à ces satanées hormones de grossesse! La croissance exponentielle des niveaux d’oestrogènes et de beta-hCG pendant le premier trimestre de grossesse peut entraîner des nausées et des vomissements. Et si vous êtes déjà nauséeuse, quoi de mieux qu’une odeur forte pour vomir pour de bon? L’amélioration de l’odorat est généralement associée aux nausées matinales.

La multiplication des échanges sanguins

Le volume de plasma dans votre corps double presque pendant la grossesse, ce qui signifie que tout ce qui se déplace de votre sang à votre cerveau atteint ce dernier plus vite et en plus grandes quantités. Cela peut vous rendre plus réceptive aux odeurs captées par vos récepteurs olfactifs.

Un ancien mécanisme de défense

Votre odorat bionique pourrait même être un mécanisme de défense archaïque destiné à vous tenir éloignée des toxines et autres poisons qui pourraient éventuellement nuire à votre bébé.

Quelques astuces pour ne pas se laisser abattre

Soyons claires : il n’y a aucun moyen d’empêcher votre odorat de se surdévelopper pendant la grossesse. Mais il y a des petites choses que vous pouvez faire pour gérer au mieux les odeurs gênantes!

  • Utilisez des produits et toilette et des produits ménagers sans parfum : Troquez votre déodorant et votre shampoing habituels pour des versions sans parfum le temps de la grossesse. Evitez autant que possible les fortes odeurs chimiques, et tenez-vous en aux produits naturels et sans parfums.
  • Maîtrisez votre frigo : Débarassez votre frigo des odeurs dégoûtantes en le nettoyant le plus souvent possible. Stockez toutes les choses entamées dans des Tupperware hermétiquement scellés. Et laissez un verre rempli de bicarbonate de soude dans votre frigo pour neutraliser toutes les odeurs.
  • Mangez intelligemment : Evitez de cuisiner et de manger des aliments que vous ne pouvez plus sentir et qui vous donnent dorénavant la nausée. Peut-être que vous devrez changer vos habitudes et laisser tomber les oeufs brouillés traditionnels du dimanche matin pour un simple fromage blanc. Et profitez-en pour demander à votre conjoint de cuisiner le plus souvent possible!
  • Faites souvent des lessives : Les odeurs aiment bien s’incruster dans les vêtements, dans les draps, et dans les serviettes… Donc assurez-vous de laver tout cela plus souvent que nécessaire, et avec une lessive hypoallergénique sans parfum de préférence.
  • Aérez : Ouvrez vos fenêtres autant que vous pouvez pour renouveler l’air dans les pièces.
  • Evitez la fumée et les produits chimiques : De toute manière, pendant la grossesse, mieux vaut fuire les fumeurs et les produits chjmiques comme la peste. Profitez-en pour demander à tous ceux que vous aimez d’arrêter de fumer. Si vous devez utiliser des produits chimiques dans le cadre de votre travail, assurez-vous de porter un masque ou demandez  à votre patron si vous pouvez changer de poste le temps de la grossesse.
  • Gardez les nausées matinales sous contrôle : Tâchez de réduire au maximum les nausées en mangeant plusieurs petits repas par jour, en prenant de la vitamine B, en buvant du thé à la menthe, en suçant des bonbons au gingembre, en mangeant des pommes de terre, et en portant un bracelet d’acupressure anti nausées.
  • Ayez un garde-fou : Déplacez-vous toujours avec vous une « odeur de sécurité » pour soulager votre nez agressé par une odeur déplaisante. Que ce soit un inhalateur avec des huiles essentielles spéciales grossesse, ou simplement un baume à lèvre ou une crème pour les mains dont l’odeur vous plait toujours.
  • Entourez-vous d’odeurs agréables : Faites des tests pour savoir quelles odeurs vous plaisent dorénavant. Tentez différentes sortes de plantes, de fleurs, de fruits, de choses à manger, et entourez-vous de celles que vous aimez.
  • Demandez un peu de compassion: N’hésitez pas à demander à votre conjoint ou à vos collègues de mettre la pédale douce sur les parfums : je suis sûre qu’ils seront compréhensifs.

Quand est-ce que tout cela reviendra à la normale?

Ne vous en faites pas, votre odorat sur-développé ne vous poursuivra pas toute votre vie. Parfois, vous devrez vivre avec jusqu’à l’accouchement. La plupart du temps il régresse considérablement au début du deuxième trimestre de grossesse, lorsque les hormones commencent à se stabiliser. Et quelques femmes chanceuses s’en rendent à peine compte!

En attendant, prenez soin de votre nez!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *